Fashion Revolution

Le collectif Fashion revolution a été lancé après l'effondrement du bâtiment Rana Plaza le 24 avril 2013 au Bangladesh. Créé en Angleterre par Orsola de Castro et Carry Somers, cette campagne mondiale est suivie par plus de 100 pays.

Depuis 2014, tous les 24 avril, est célébré le Fashion Revolution Day pour une mode équitable et transparente.

En 2015, le collectif lance le mouvement Who Made My Clothes qui nous invitait à poster des selfies avec nos vêtements, étiquette à l’envers en interrogeant les grandes marques sur la provenance souvent opaque de leur production. Cette initiative sera relayée dans plus de 90 pays.

En 2017, le collectif évolue et ce sont les marques et les producteurs qui sont interpellés. Le #ImadeYourClothes leur permet d’apporter plus de transparence sur leur mode de fabrication en présentant qui se cache derrière les vêtements qu’ils produisent.

La Fashion Revolution souhaite réveiller la conscience des consommateurs et des fabricants pour développer un autre façon de produire et consommer la mode. Elle nous incite à nous interroger à sur la chaîne de fabrication des vêtements que l’on porte avec ce slogan "Who made my clothes*". 

Il faut envisager de réduire sa consommation, prendre soin de nos vêtements et les porter plus longtemps. On doit exiger qu’ils soient fabriqués pour durer. On doit demander aux marques de s’assurer que les textiles de nos vêtements contiennent moins de substances dangereuses et soient recyclables. Il faut se mobiliser pour que nos vêtements soient fabriqués dans de bonnes conditions pour les travailleurs.

Nous sommes tous acteurs !